Economie de plugins

Patrice, dit P@t pour les intimes, nous offre un merveilleux site essentiellement sur la Nouvelle Calédonie.
Par ailleurs, il partage ses solutions à base de Plugins et nous l’en remercions pour ses accords parfaits.

Pour autant, il n’est pas vain de comprendre comment faire l’économie d’un plugin dit «personnel» et pour ce faire, nous prendrons un exemple proposé par P@t.

Bien entendu, cela ne sera pas toujours aussi évident et il ne faut surtout pas appliquer cette solution de façon systématique. Dès lors que vous avez des requêtes SQL, il sera préférable de choisir une solution par plugin.

Exemple proposé par P@t:

add_event_handler('init', 'assign_template_permission_level');
function assign_template_permission_level()
{
  global $user, $template;
  $template->assign('USER_LEVEL', $user['level']);
}

et dans le template:

{if $USER_LEVEL >= 1}
Vous avez été reconnu par le webmaster comme une personne ayant plus de droits que d'autres...
{/if}

C’est effectivement très simple. Qu’à cela ne tienne !
C’est tellement simple que tout ceci peut très bien être réalisé directement dans le template…

{php}
global $user;
$this->assign('USER_LEVEL', $user['level']);
{/php}
{if $USER_LEVEL >= 1}
Vous avez été reconnu par le webmaster comme une personne ayant plus de droits que d'autres...
{/if}

Moins d’«handler», moins de conflits et d’erreurs. C’est encore plus simple.
Je n’explique pas toutes les justifications techniques mais assurément aujourd’hui, c’est bien la direction à prendre pour éviter le plat de spaghettis (ou sans le ‘s’ à l’italienne) à la sauce plugins.

Qu’on se le dise! Mais qu’on ne se le tienne pas pour dit, enfin au moins, cette fois c’est écrit!