PiwigoPress 2.1.0

PiwigoPress s’enrichit d’un « shortcode ». Cette fonctionnalité est un premier pas vers la sélection des images directement depuis les écrans d’administration de WordPress.
En écrivant un billet, vous pourrez coder [PiwigoPress suivi d'une liste de paramètres], ce raccourci permettra d’incorporer une des images d’une galerie Piwigo dans votre billet.
Exemple: (image_id:72 de la galerie officielle de Piwigo), notez l’absence de description de cette image (que celle-ci figure dans la galerie Piwigo ou pas).
[PiwigoPress id=72 url='http://piwigo.org/demo']

PiwigoPress warning: id=72, http error: Access denied

Vous pouvez, dans un article ou une page de WordPress, compléter votre image de précisions, et ainsi améliorer votre référencement.

Paramètres :

id : (nombre, obligatoire) Identifiant numérique de votre image (image_id).
url : (URL, vivement conseillé) Adresse de la galerie Piwigo, par défaut votre-domaine/piwigo. Si votre article contient plusieurs appels au « shortcode » de PiwigoPress, la première utilisation devrait utiliser ce paramètre, les appels suivants réutilisent le dernier url indiqué.
size : (valeur par défaut ‘la) Une valeur parmi ‘sq’, ‘th’, ‘sm’, ‘xs’, ‘2s’, ‘me’, ‘la’, ‘xl’, et ‘xx’ soit sq(uare:carré), th(umb:miniature), sm(all:petit), …
desc : (0 ou 1, 0 par défaut) 1 pour éventuellement récupérer et afficher la description de l’image dans la galerie Piwigo, celle-ci est affichée dans un textarea affiché dans la continuité de l’image.
class : (défaut ‘ ‘) toutes les classes proposées par PiwigoPress comme img-shadow ou img-show-desc, ou encore left, center, right mais également toute classe du thème de votre blog. Cette classe ou classes sont ajoutées à la balise DIV englobant l’image.
style : (défaut ‘ ‘) toutes les règles CSS que vous voudrez, là encore ces règles sont ajoutées à la balise DIV englobant l’image.Une grande image (image_id:8963 depuis ma galerie personnelle) dont vous trouverez l’Identifiant numérique sur la page des propriétés de l’image dans la partie administrative de votre galerie, avec tout paramètre de style CSS, avec les classes image-shadow et center et avec la description (sous réserve que celle-ci existe dans l’admin de Piwigo).
[PiwigoPress id=9079 url='www.vdigital.org/piwigo' style='background-color: rgba(16, 64, 192, 0.05); border-radius: 16px; padding: 12px;' class='img-shadow center' desc=1]

Une mise en page qui pourra rehausser une image au besoin.

Quelques exemples :

‘sq’ – Miniature carrée (depuis la dernière url indiquée).
[PiwigoPress id=9025 size='sq' class='img-drop-cap']

Pour enrichir votre article et attirer l’attention du visiteur sur un point essentiel, vous pouvez utiliser la classe img-drop-cap (drop cap: lettrine en anglais) ou la classe img-drop-cap-right.

‘th’ – Miniature (depuis la dernière url indiquée).
[PiwigoPress id=9026 size='th' class='img-shadow img-drop-cap-right']

Le plugin PwigoPress est compatible avec des versions précédentes de WordPress (depuis la 2.8.4) et avec les versions précédentes de Piwigo (depuis la 2.0). Si vous rencontrez des difficultés, c’est ici que vous trouverez du support. Vous n’aurez pas de résultat en vous adressant aux équipes de WordPress ou de Piwigo.

‘sm’ – Petite (depuis la dernière url indiquée).
[PiwigoPress id=9027 size='sm' class='img-shadow']

‘xs’ – Très petite (depuis la dernière url indiquée).
[PiwigoPress id=9028 size='xs' class='img-shadow']

‘2s’ – Minuscule (depuis la dernière url indiquée).
[PiwigoPress id=9029 size='2s' class='img-shadow']

Les grandes tailles (size ‘xl‘ ou ‘xx‘) seront souvent verrouillées par votre thème WordPress, pour accélérer le chargement de la page il est préférable de les éviter.
Cependant ces dimensions restent accessibles car certains thèmes ou autres extensions de WordPress pourraient profiter des grandes résolutions de nos écrans.

Quelques exemples supplémentaires:

‘la’ – Grande (depuis la dernière url indiquée).
[PiwigoPress id=9082 size='la' class='img-shadow blue-bg-linear-gradient']

‘xl’ – Très Grande (depuis la dernière url indiquée).
[PiwigoPress id=9078 size='xl' class='img-shadow' desc=1]

Quelques astuces :

  • Expliquer un shortcode dans un post de WordPress : doublez les crochets pour que WordPress n’interprête pas le shortcode.
  • Ne pas mettre en forme une partie d’un shortcode (gras, italique, barré) les balises ajoutées par WordPress pourraient empêcher la reconnaissance des paramètres.
  • Si vous voulez utiliser une classe img-drop-cap-right ou img-drop-cap (images en lettrine à droite ou à gauche), ne pas passer à la ligne après le shortcode.
    Exemple :

    … class=’img-shadow img-drop-cap-right’] Le plugin PwigoPress est compatible avec des versions précédentes de WordPress (depuis la 2.8.4) et avec les versions précédentes de Piwigo (depuis la 2.0).

Une réponse sur “PiwigoPress 2.1.0”

Les commentaires sont fermés.